Conseils, scripts & logiciels webmaster

Définition : Page Hijacking

La méthode du page Hijacking ou Pagejacking consiste à dérober le contenu d’une page web en recréant une page similaire et à s’en attribuer le classement dans les résultats de moteur de recherche.

Page hijackingC’est une technique black hat seo qui vise au détournement pur et simple. C’est une technique pas compliqué : il suffit de reprendre exactement le contenu, les mots clés, les meta (titre et description), les images, de virer les codes de statistiques et de modifier les liens.

Pertinence du Page Hijacking

D’abord il faut bien savoir que c’est illégal, donc cela expose à des poursuites judiciaires. Et c’est une technique à vrai dire dépassée, qui a eu son heure de gloire à l’époque de l’importance des annuaires web. C’est une méthode à très courte vue qui de toute façon amène un retour de bâton parce que c’est une manière de procéder qui est tout sauf discrète.
Le Page Hijacking a été jadis utilisé par les sites pornographiques peu scrupuleux qui interceptaient du trafic issue de google sur diverses thématiques n’ayant aucun rapport avec le porno, puis en utilisant du cloaking pour rediriger le visiteur vers du contenu pornographique au lieu de la page web qu’il attendait.

Comment se protéger du Page Hijacking ?

Pour se protéger du Page Hijacking, il est possible d’utiliser des balises Canoniques « canonical » sur toutes les pages web, afin qu’aucune page ne puisse être désindexée de Google.

Exemple de balise canonical :

<link rel="canonical" href="http://www.site.com/page_original.html" />

Utilisation du glossaire WP

Butaz