Conseils, scripts & logiciels webmaster

Définition : URL

Une URL, Uniform Resource Locator, pointe sur une ressource. C’est une chaîne de caractères permettant d’indiquer un protocole de communication et un emplacement pour toute ressource du web.

URLLes ressources demandées peuvent être une page html, une vidéo au format flash ou en encodage vidéo, du son, des images, des animations, des adresses courriel ou n’importe quelle ressource sur Internet. L’URL désigne en fait l’adresse Internet d’une page web, d’un fichier, d’une image, ou tout autre élément et désigne donc souvent le nom de domaine d’un site. C’est ce qui permet par l’intermédiaire de l’hyperlien de lier les pages web en elles.

Comment est composé une URL ?

L’URL est composé de plusieurs éléments qui contiennent les diverses informations nécessaires à sa structure.

Considérons l’URL suivante :

http://login:pass@butaz.com:80/glossaire/url/#signet

  • Nom du protocole : c’est-à-dire en quelque sorte le langage utilisé pour communiquer sur le réseau. Le protocole le plus largement utilisé est le protocole HTTP permettant d’échanger des pages Web au format HTML où l’on passe de page web en page web à l’aide de l’hyperlien. Il existe d’autres protocoles officiels tel que FTP, MAIL, NNTP, TELNET ou bien des protocoles moins officiels tel que ed2k.
  • Identifiant et mot de passe : permet de spécifier les paramètres d’accès à un serveur sécurisé qui demande une authentification HTTP. Ce genre d’option est déconseillée car le mot de passe est directement visible dans l’URL
  • Nom de domaine du serveur : c’est l’adresse de base du site web qui permet de trouver le serveur où se trouve le site web. Il est également possible d’utiliser une adresse IP à la place du domaine mais c’est beaucoup moins pratique. C’est pour cela qu’existent les noms de domaine..
  • Numéro de port : permet de préciser un numéro d’accès au serveur sur le protocole précisé. Le port associé par défaut au protocole est le port numéro 80. Ainsi, lorsque le service Web du serveur est associé au numéro de port 80, le numéro de port est facultatif. C’est une option rarement utilisée.
  • Chemin d’accès à la ressource : permet de préciser le chemin vers le fichier sur le site web, c’est généralement la partie la plus longue de l’url. Quand il est absent, on se trouve à la racine du site web.
  • Signet : après un signe # qui permet de positionner la page web à endroit défini.

A noter que l’URL ne pas pas contenir de caractères spéciaux et que ceux-ci doivent donc être encodés.

Raccourcir l’URL

Parfois l’URL est longue, difficile à manipuler correctement, ce qui peut même être problématique dans les réseaux sociaux de micro bloging tel que Twitter. Il existe pour cela des raccourcisseurs d’URL tel que TinyURL, Bitly, Goo.gl permettant d’utiliser une URL courte.
Liste des services raccourcisseur URL :

Précautions avec l’URL

Attention à ne pas se faire piéger par une URL. Bien suivant l’internaute clique l’hyperlien contenant une URL sans trop prendre garde à la manière dont sont formées les divers éléments de cette URL. C’est une source majeure de danger, surtout en qui concerne par exmple les liens reçus par courriel avec une usurpation d’identité.

Considérons cette URL :

http://paypal.com:80/login.shtml@butaz.com/page-anodine.html

Observez bien la structure. Cette URL ne pointe pas vers le site paypal.com mais sur une page imaginaire de butaz.com qui pourrait par exemple imiter la page d’identification copiée de Paypal. C’est donc une technique très souvent utilisé pour le phishing le hameçonnage permettant de faire passer une page malveillante localisée sur un serveur pirate pour une page web officiel imitant un service en ligne, une banque, etc…

Butaz